Accueil | Statistiques agricoles | Bibliothèque | Liens utiles | Contacts |
العربية
Présentation
La Ministre
Mission
Organigramme
Administration Centrale
Cellule de Communication
Cellule foncière
Structures sous tutelle
Etablissements
Projets
Politique Agricole
Documents stratégiques
Plans d’actions et Bilans
Bilans
Plans d’actions
Filières
Maraîchage et Fruitiers
Palmiers Dattiers
Filière rizicole
Filière céréales
Innovations
Recherche Scientifique
Formation
Vulgarisation
La ministre du développement rural met en garde les éleveurs contre le mauvais usage des vaccins

La ministre du développement rural, Mme Lemina Mint El Kotob Ould Momma, a mis en garde les éleveurs et les producteurs de produits laitiers contre le mauvais usage des vaccins utilisés pour traiter certaines maladies animales mais qui présentent un danger pour la santé des individus, s’ils sont mal utilisés.

La ministre a, lors d’une visite effectuée mardi au niveau des services relevant de son département à Rosso, demandé aux éleveurs, producteurs de lait et autres acteurs du secteur d’organiser des campagnes de sensibilisation dans les milieux concernés pour les faire prendre conscience du danger que représente l’usage des vaccins pour la santé de l’Homme et leur demander d’utiliser les méthodes scientifiques - au demeurant saines – qui prennent en compte et la santé du bétail et la prévention et la préservation de la santé de l’Homme.

La visite, qui s’inscrit dans le cadre de la tournée qu’effectue la ministre actuellement pour s’enquérir de la situation des services relevant de son ministère dans la wilaya du Trarza, a englobé une unité de collecte et de fabrication du lait dépendant de la société ‘’Top Lait’’ sise à Rosso.

La ministre, qui était accompagnée du wali du Trarza, M. Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim, a pu se rendre compte de la spécificité de cette unité, des critères suivis pour garantir la qualité et la sécurité du lait depuis la source jusqu’à la distribution en passant par la fabrication.

Elle a souligné, en faisant le tour de cette unité, la nécessité de s’intéresser davantage à la culture des plantes fourragères pour garantir une nourriture saine aux bovins, leur demandant de faire preuve de vigilance par rapport aux vaccins utilisés pour traiter les vaches laitières et appelant les services spécialisés et les organisations d’éleveurs ainsi que les producteurs de lait à lancer une campagne de sensibilisation sur la nécessité de prendre ses précautions lors de l’usage des vaccins présentant un danger pour la santé de l’Homme.

La visite a intéressé également les travaux en cours pour la construction d’un marché pour le bétail dans la ville de Rosso sur financement du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS) en Mauritanie dans le cadre de la composante facilitant l’accès aux marchés dans les zones d’intervention du projet.

Mme Lemina Mint El Kotob Ould Momma a suivi des explications techniques sur ce service de la part du coordonnateur du projet, Dr Diarra Idrissa, portant sur ses composantes, ses différents pavillons, le rôle qu’il aura à jouer dans la fabrication, la vente et l’exportation ainsi que la sécurisation du bétail en particulier dans les zones frontalières.

Le coordonnateur du projet, a indiqué que son coût avoisine les 7 millions MRU et qu’il sera exécuté sur quelques mois et ce, dans le cadre du programme du projet visant à réaliser 20 marchés modernes pour bétail notamment dans les zones frontalières.

Le marché de bétail de Rosso, actuellement en cours de réalisation, comprend trois pavillons : le premier pour les petits ruminants, le deuxième pour les bovins et le troisième pour les camelins. Il comporte aussi des bâtiments pour l’administration avec une pharmacie vétérinaire, un magasin et une salle de services divers. Il constitue une annexe d’un autre bâtiment disposant d’une salle de repos pour les marchands de bétail etc.

Ce service occupe une place importante en raison de son existence dans une zone frontalière exportatrice de viandes rouges pendant les périodes des fêtes religieuses et autres.

Les interventions du projet régional d’appui au pastoralisme dans le Sahel intéressent la wilaya du Trarza avec l’aménagement d’aires de repos pour le bétail destiné à la vente dans le Brakna et l’Assaba et la construction de deux points frontaliers de santé vétérinaire à Rosso et Lekseiba 2, des parcs de vaccination du cheptel, la réfection d’un abattoir à Rosso, des inspections locales de développement rural dans les moughataa de R’Kiz et de Méderdra ainsi que l’encadrement des éleveurs sur la gestion des ressources naturelles et le forage de puits pastoraux.

 

Lemina Mint El Ghotob Ould Moma
ministre du développement rural

Commission des Marchés du Département de l’Agriculture (CMDA)
PV / Extraits
Avis
Commission Interne des Marchés de l’Autorité Contractante ( CIMAC )
Avis
PV / Extraits
Annonces
Emploi
Appels à Candidature
Marchés
Avis de Recrutement 2017
Commandes moins de dix millions
Avis Appel d’Offres
Coopération internationale
Partenaires au Développement
organisations internationales
Suivez-nous
Restons connectés sur :
Présentation
Structures sous tutelle
Politique Agricole
Plans d’actions et Bilans
Filières
Innovations
- La Ministre
- Mission
- Organigramme
- Administration Centrale
- Cellule de Communication
- Cellule foncière
- Etablissements
- Projets
- Documents stratégiques
- Bilans
- Plans d’actions
- Filière rizicole
- Filière céréales
- Maraîchage et Fruitiers
- Palmiers Dattiers
- Recherche Scientifique
- Formation
- Vulgarisation
Copyright © 2015 - Ministère de l'Agriculture - Tous droits réservés
Développé par : MEFPTIC / DGTIC